22 juin 2012 ~ Commentaires fermés

Retour sur une fête de toutes les musiques

L’édition 2012 de la fête de la musique à Aix confirme de manière éclatante la cohérence et l’intérêt d’une démarche volontaire de la Ville d’Aix pour mettre en valeur tous les talents et toutes les musiques.

Gérer c’est décider mais agir en responsable politique c’est surtout défendre une vision, dégager une approche, avancer une méthode.

Ce rendez-vous annuel est sans doute l’événement public qui impacte le plus la totalité du tissu urbain. Chaque année notre population se trouve démultipliée pour cette unique soirée. Nous avons souvent vécu à cette occasion des moments de pure joie… Mais pas seulement…

N’oublions pas qu’il faut chaque fois réussir à gérer sur la voie publique des équilibres et des situations fort délicates. C’est pour garantir au mieux ceci à tous et à chacun, qu’une cellule spéciale est désormais attachée à l’événement sous l’impulsion et la coordination de Maryse Joissains Masini.

Cette année encore cette fête est une réussite en termes de gestion de l’espace public, de sécurité et de bien être collectif. On ne mesure souvent pas suffisamment la complexité du travail ; l’investissement tenace et exemplaire que cela sous-entend de la part des services de la Ville comme de l’État : Sécurité, Voie Publique… techniciens, cadres, agents, la Croix Rouge, les pompiers, les élus et responsables publics. Je tiens à les remercier très particulièrement et très chaleureusement.

Ce qui nous tient le plus à cœur, c’est préserver, encourager et accompagner une dynamique respectant les goûts de chacun et le plaisir de tous. Une meilleure qualité d’accueil pour les artistes comme les publics, reste le meilleur garant pour faciliter l’expression, souvent la découverte, de musiques et de musiciens, les plus variés sinon les plus inattendus.

Il m’apparaît préférable de chercher à assurer les meilleures conditions pour permettre l’écoute, l’expression et le partage dans le respect mutuel. La direction Culture a accompli un travail exemplaire en ce sens. Cette volonté est clairement perceptible à travers le dispositif déployé dans la ville qui s’articule par territoire et style de musique. Celles-ci sont mises en œuvre par certains des opérateurs et des acteurs locaux les plus actifs et talentueux. Ce sont eux qui assurent au quotidien l’expression de notre scène. Les mettre en valeur en ce jour particulier m’a semblé évident. Je tiens donc ici à remercier la qualité du travail de l’EMA Prévert, Aix Qui ? Mosaïques, le Conservatoire du Pays d’Aix, Musical Riot, Seconde Nature. Ils sont la clef du succès rencontré cette année encore. Nous avons voulu élargir l’éventail des musiques offertes avec par exemple de la musique classique, un bal pour les enfants ou du big band. Nous poursuivrons dans cette voie l’année prochaine.

La musique est pour moi sans doute le le langage le plus immédiat, le plus universel et donc le plus partagé. Pour autant, si nous voulons préserver ces atouts, nous devons organiser l’espace public. La ville d’Aix, a fortiori son centre constituent une zone urbaine restreinte et dense, ou se croisent véhicules, artistes, passants, habitants. Nous ne pouvons être victime de notre succès. Nombreux sont les groupes qui veulent jouer à Aix. C’est l’une des inéluctables conséquences de l’immense mouvement d’appropriation de la musique constaté depuis 30 ans.

Mais comment ignorer la cohue, le brouhaha impossibles et nuisibles au plaisir de tous? Nous avons donc demandé cette année à tous les groupes intéressés de s’inscrire auprès de la Ville. C’est une première pour un dispositif que nous pouvons sans doute améliorer, mais qui j’en suis persuadée, est devenu indispensable pour l’avenir. Car nous tenons à ce que l’an prochain encore, Aix soit au rendez-vous du meilleur de la musique, de la diversité et de la convivialité. C’est notre pari ; un travail d’équipe engagé pour notre ville, pour les artistes et pour tous les publics.

Les Commentaires sont fermés.

BOUM ! BOUM ! |
Soutenons le FUDEC |
joselamouroux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Comment faire plaisir aux f...
| Comité d'information des ci...
| oyemprid