01 juillet 2011 ~ Commentaires fermés

Le civisme, au coeur de mon engagement

Cette année nous célébrons les dix ans de la fin du service militaire. Avec le recul d’une décennie, quel bilan dresser?

Tout d’abord je tiens à dire que j’étais favorable à la suppression du service militaire, ce dernier ne répondant plus aux attentes d’une société qui avait évolué. De plus, la professionnalisation de nos forces armées était devenue une nécessité.  Cependant,  il s’agissait aussi d’une étape de la vie au cours de laquelle les citoyens se rencontraient. « Puissants ou misérables », il existait un moment où notre société s’exprimait dans toute sa diversité. Les différences venaient enrichir le parcours de chacun.

C’est pourquoi je me bats pour l’instauration d’un service civique obligatoire. Celui-ci aurait pour vocation de confronter les jeunes et les moins jeunes aux réalités de notre société, à travers un panel d’actions très large (service à la personne ou encore protection de l’environnement) car il existe une infinité de manières de servir son pays. Il permettrait aussi de refonder ce creuset commun si nécessaire à la solidité de notre pacte républicain. Enfin, ce service civique, obligatoire, ne concernerait pas que les hommes, à l’inverse du service militaire, renforçant ainsi le rôle des femmes dans notre société.

Cet anniversaire est donc pour moi l’occasion de rappeler mon attachement profond au civisme et d’y porter un regard tourné vers l’avenir et non sur le passé.

Sophie Joissains

 

Cliquez sur ce lien pour lire l’intervention de Sophie en séance le 28 octobre 2009:

Le civisme, au coeur de mon engagement dans Activités parlementaires pdf servicecivique.pdf

 

 

Les Commentaires sont fermés.

BOUM ! BOUM ! |
Soutenons le FUDEC |
joselamouroux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Comment faire plaisir aux f...
| Comité d'information des ci...
| oyemprid